L'actualité
Des ONGs exigent une commission d’enquête après la mort d’un étudiant à Dakar
Date : 02/02/2012 à 10:06:16

Dakar, Sénégal (PANA via Mauritanie-web) – Des ONGs de défense des droits humains ont exigé la mise en place sans délai d'une commission d’enquête sur la mort de l’étudiant Mamadou Diop, qui a perdu la vie lors des manifestations contre la candidature du président sortant, Abdoulaye Wade, à la prochaine élection présidentielle sénégalaise, mardi dernier à Dakar.

Amnesty international-Sénégal, la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (RADDHO) et la Ligue sénégalaise des droits de l’homme (LSDH) veulent que "toute la lumière soit faite sur les agissements qui ont abouti à la mort de l'étudiant".

Mamadou Diop, né en 1980, aurait été écrasé par un camion de la police lors des manifestations.

Les ONGs ont également dénoncé l'usage disproportionné de la force par la police contre les manifestants.

Le Sénégal est en proie à des violences qui ont fait cinq morts depuis la validation, vendredi dernier, par le Conseil constitutionnel, de la candidature du président Abdoulaye Wade à l'élection présidentielle du 26 février dans ce pays.

-0- PANA SIL/JSG 02fev2012
retour
Recherche personnalisée


Accueil