L'actualité
Indemnisation de 27 enfants "jockeys" mauritaniens par les Emirats arabes unis
Date : 17/01/2012 à 09:48:53

NOAKCHOTT(Xinhua) -- Les Emirats arabes unis ont indemnisé lundi 27 enfants mauritanien utilisés comme jockeys dans les courses de dromadaires, a appris Xinhua de source officielle.

Il s'agit d'un dossier qui concernait 530 enfants méharistes jockeys mauritaniens, dont 469 avaient auparavant bénéficié d'un dédommagement se chiffrant à 1,5 millions de dollars, en plus de projets réalisés en leur faveur.

Au cours d'une cérémonie consacrée à la remise de ces indemnités aux parents des enfants concernés, la ministre mauritanienne des Affaires sociales Moulaty Mint Moktar a souligné que, outre l'indemnisation, un programme d'amélioration des services sociaux de base dans les zones où ces enfants sont ressortissants a été également élaboré. .

De son côté Abdallah Mohamed Tikaoui, ambassadeur des EAU en Mauritanie, a rappelé que les autorités de son pays avaient promulgué un décret en 2005 qui "pénalise la participation des enfants comme jokeys aux courses de chameaux et qui sanctionne sévèrement les contrevenants".

Selon le ministère des Affaires sociales, avec l'indemnisation de ce dernier groupe, le dossier des enfants jockeys est définitivement clos.

Des enfants issus de pays comme le Soudan, le Pakistan, le Bengladesh et la Mauritanie , étaient utilisés sur le sol des émirats arabes pendant les années 80 pour des courses de dromadaires. A la suite d'une de l'UNICEF en 2005 les EAU s'était engagé à interdire cette pratique sur leur sol et de procéder aux dédommagements de ces enfants.

Aujourd'hui, ces enfants sont remplacés par des robots fabriqués spécialement pour les courses de dromadaires.

retour
Recherche personnalisée


Accueil