L'actualité
Déclaration de SOS - Esclaves par rapport à l'Affaire Moustapha Liman Chafi
Date : 15/01/2012 à 14:03:36

Déclaration

SOS-Esclaves, fidèle à sa vocation et son mandat de défense des droits de l'homme :

- Dénonce avec indignation le refus opposé à la visite de la famille de l’opposant mauritanien Moustapha Liman Chafi, qui devait se rendre au chevet de son père gravement malade et décédé depuis.

- Confirme des tentatives d’intimidation physique contre des femmes, membres de sa famille.

- Demande aux autorités mauritaniennes de revenir sur leur décision qui entre en contradiction avec les principes de notre sainte religion et les règles élémentaires de justice.

- Note que ce refus préfigurait le mandat d'arrêt lancé contre Mr Moustapha Limam Chafi et en compromet la crédibilité car il prouve l’instrumentalisation de la justice à des fins d’intimidation politique, une pratique héritée de la dictature de Ould Taya.


- Présente ses sincères condoléances à la famille et aux proches du défunt, une grande figure de la vie politique nationale.


Nouakchott(Mauritanie), le 13 janvier 2012


Boubacar Messaoud
retour
Recherche personnalisée


Accueil