L'actualité
Mauritanie : grève des travailleurs de la mine de cuivre d'Akjoujt
Date : 25/2/1 à 12:27:37

NOUAKCHOTT (Xinhua) -- Les travailleurs mauritaniens de la mine de cuivre d'Akjoujt, plus de 250 km au nord de Nouakchott, observent une grève depuis trois jours pour protester contre le "licenciement illégal de travailleurs", a-t-on appris de source syndicale.

Selon un communiqué de la Centrale générale des travailleurs de Mauritanie, rendu public samedi, les travailleurs demandent notamment la réintégration de leurs cinq camarades licenciés, le respect de la législation de travail et des valeurs humaines des populations et le départ sans délai de certains responsables de la société.

Selon une source syndicale, les travailleurs ont érigé, depuis mercredi, des tentes à l'entrée des services de la mine pour un sit-in permanent.

En juin dernier, les travailleurs avaient déclenché une grève pour revendiquer l'amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

Un accord avait été alors conclu entre leurs délégués et leur employeur qui avait satisfait l'ensemble de leurs doléances.

Ces doléances comprenaient le payement du 13ème mois, la prise en charge de l'assurance sociale, en plus du payement d'une prime de rendement de 35 à 45% en plus d'une gratification de deux mois de salaires.
retour
Recherche personnalisée


Accueil