L'actualité
Les résultats du dialogue pouvoir-opposition ont été « maigres », selon des partis d'opposition
Date : 23/2/1 à 14:42:48

NOUAKCHOTT, 23 octobre (Xinhua) -- Dix partis politiques ayant boycotté le dialogue pouvoir-opposition, estiment que ce processus a abouti à de« maigres résultats », a appris Xinhua auprès de ces formationspolitiques.

Dans une déclaration conjointe publiée tard samedi, ces partis affirment que ce dialogue, débuté le 17 septembre dernier pour s' achever mercredi dernier sur un consensus sur des réformes constitutionnelles, avait pour but « de tromper le peuple mauritanien et ses partenaires au développement ».

Pour eux, le document signé entre les deux parties « ne comportent aucunement les réformes de nature à rompre avecl es régimes autocratiques et instaurer un système démocratique véritable ».

Le document ne comporte pas de garanties « fiables de la neutralité de l'institution militaire et son impartialité dans le jeu la politique ».

Ces partis continuent à revendiquer «un vrai dialogue sérieux et responsable », en vue de « mesures concrètes et significatives pour sortir la Mauritanie du cercle vicieux desc oups d'Etat militaires et des régimes autocratiques » a conclu la déclaration de l'opposition.

Les participants au dialogue préconisent notamment une « nette séparation des pouvoirs », un gouvernement responsable devant le parlement et la mise à l'écart de la politique de l'armée ainsi que la « criminalisation des changements anticonstitutionnels et des coups d'état militaires ».
retour
Recherche personnalisée


Accueil