L'actualité
Une femme en Mauritanie condamnée à six mois de prison pour esclavagisme
Date : 16/01/2011 à 23:26:36

APA – Nouakchott (Mauritanie) Une femme mauritanienne, Oumoulmoumnine Mint Bakar Vall, a été condamnée dimanche par la Chambre des mineurs au Tribunal de Nouakchott à 6 mois de prison ferme pour esclavagisme, a constaté APA sur place.

Mint Bakar Vall était jugée depuis mardi dernier pour avoir exploité deux filles haratines (descendants d’esclavages), âgées de 14 et de 10 ans.

Les mères des deux jeunes filles ont été également condamnées, dans la même affaire, à 6 mois de prison avec sursis pour négligence et participation à l’exploitation.

L’affaire avait commencé le 13 décembre dernier lorsque le président de l’Initiative de résurgence du mouvement abolitionniste (IRA), Biram Ould Abeid Ould Dah, a dénoncé ce cas d’esclavage, provoquant l’arrestation de la femme et des deux jeunes filles.

Mais suite à un accrochage avec des policiers devant le commissariat de police où les 3 personnes étaient interrogées, Ould Dah et deux autres membres de l’IRA ont été arrêtés, emprisonnés et condamnés à 6 mois de prison ferme.

Les deux filles et leurs parents devaient par la suite démentir, pendant une conférence de presse à Nouakchott, leur exploitation par la femme en question. Elles ont affirmé que la dame en question est une parente à elles et qu’elle les hébergeait et les faisait apprendre à l’école comme ses propres fils.




retour
Recherche personnalisée


Accueil